Pramati PHOTO

Protecteur immunitaire

0,30 le sachet

Pramati

Protecteur immunitaire

Existe aussi en carton de 80 infusettes à 16 € (soit 0,20 € l’infusion), cliquez ici.

Bienfaits ayurvédiques


Pour télécharger la fiche produit cliquez ici : Fiche technique

Pramati va préparer notre organisme à l’hiver. Elle est à prendre avant et pendant l’hiver, du mois d’octobre au mois de mai.
Elle va :
– décongestionner le corps,
– dégager les canaux de circulation,
– augmenter la chaleur dans les tissus pour relancer le métabolisme,
le but final étant de booster l’immunité mis à mal pendant la période hivernale.


Pendant l’hiver, le froid va provoquer la constriction des canaux de circulation. Ainsi, la chaleur aura tendance à se regrouper au centre de votre corps, au niveau du système digestif, et quitter la périphérie. Ce phénomène entraîne la création de congestions qui vont perturber la circulation et les tissus.

Le feu digestif central, « Jataragni », sera alors puissant étant donné que la chaleur revient au centre du corps. Ainsi la nourriture ingérée pendant l’hiver doit être plus lourde que d’habitude sinon il attaquera ses propres tissus du fait de sa vivacité.
Jataragni va aussi être amené à métaboliser Āma, la purée de toxines du système digestif accumulé pendant l’année et l’envoyer vers les émonctoires, c’est-à-dire le foie, les reins, la peau… Cependant, l’évacuation de ces déchets est perturbée pendant l’hiver du fait des congestions, les émonctoires vont alors renvoyer les toxines dans les autres tissus de l’organisme.

Or comme la chaleur des tissus périphériques est réduite, la métabolisation l’est aussi. En conséquence, les toxines vont s’accumuler dans ces tissus, se lier aux congestions et aux organes et entraîner une perte de la cohésion tissulaire. Ainsi, l’immunité baisse et la faiblesse générale est propice aux développements infectieux.

Ainsi Pramati, au travers du curcuma et du gingembre, chauffe le corps afin de relancer Pitta et Agni. Cela permet de décongestionner les tissus et les canaux de circulation afin de booster l’immunité. Pour une efficacité optimale, prenez cette infusion avant l’hiver, dès le mois d’octobre, pour décongestionner et préparer votre corps à cette période de froid.


Basée sur les principes de l’herboristerie Ayurvédique ou « Dravya Guṇa », Pramati est une synergie de plantes qui prévient les congestions hivernales. Pendant l’hiver le froid provoque une constriction des canaux ce qui empêche la chaleur de se diffuser dans le corps, ainsi Kapha va stagner en périphérie du corps et créer des congestions. Cette infusion contrôle Kapha pour laisser libre Vāta dans ses mouvements. Pitta et à moindre mesure Vāta peuvent-être rapidement aggravés si cette infusion est consommée entre mai et octobre.

Ingrédients

Hysope*Ardèche
Cardamome noire**Inde
Tulsi Vana*Inde
Tulsi Rama*Inde
Tulsi Krishna*Inde
Curcuma*Madagascar
Amalaki*Inde
Gingembre*Inde / Sri Lanka
Réglisse*Espagne
Vibhitaki*Inde
Haritaki*Inde
Macis*Madagascar / Sri Lanka
Poivre long*Indonésie / Sri Lanka
Poivre noir*Madagascar / Sri Lanka
Ajowan*Inde
Citronnelle*Inde

* : issu de l’agriculture certifiée biologique
** : la cardamome noire est un ingrédient de notre infusion Pramati à hauteur de 14%. Notre cardamome noire est issue de l’agriculture certifiée biologique, et de plus, le dernier lot a été testé sans pesticide par un laboratoire français à l’issue de la récolte. Nous venons néanmoins de déclasser ce lot en non-biologique parce que de l’anthraquinone a été trouvée lors d’un deuxième test de laboratoire. En effet, la cardamome « noire » étant par définition fumée, l’anthraquinone pouvait se trouver dans le combustible.La toxicité de l’anthraquinone n’étant avérée pour l’homme, par un courrier du 20 mai 2020, la DDPP nous permet de vendre ce lot de cardamome noire en conventionnel.

Goût


Rasa (goût) : piquante.
Guṇa (qualité) : sèche, légère et pénétrante.
Vīrya (énergie) : chaude.
Vipāka (résultat) : piquante.

Préparation


Utiliser un sachet de Pramati pour 200 ml d’eau bouillante.
Laisser infuser 10 à 12 minutes.
Boire une à quatre tasses par jour.
Quand l’infusion est tiède, vous pouvez ajouter du miel d’arbre ou de forêt vieux d’un an.

Conseils du Vaidya


Les personnes de nature « Kapha » devront plus que les autres suivre les mesures préventives pour la saison d’hiver. Cela ne veut pas dire qu’un régime « anti-Kapha » doit être adopté.

Kapha doit être sous contrôle, Vāta surveillé et Agni satisfait !

Le diner doit être servit tôt, couchez vous tôt et levez-vous tôt.

Eviter le jeûne (sauf cas particulier) et les crudités en grande quantité.

Evitez toute forme de dépuration, de détoxification des émonctoires si vous n’êtes pas bien guidé.

Vous pouvez boire, en vous réveillant, 2 verres d’eau chaude à jeun qui pousseront l’excès de Kapha résiduel vers le bas de l’intestin et faciliteront son évacuation ainsi que celle des selles matinales.

Pendant l’hiver, l’exercice physique est vivement conseillé pour pallier la sédentarité naturelle induite par la saison. Cela va permettre de décongestionner le corps pris par l’hiver, en activant la circulation et le métabolisme, et ainsi d’améliorer la réponse immunitaire. Pensez bien à vous couvrir la tête et les oreilles, c’est par là que vous perdez le plus de chaleur !

Précision : nous vendons nos infusions en sachet et non pas en vrac. En effet, la différence de densité des ingrédients ferait tomber les plus lourds au fond du paquet. Ainsi, le mélange perdrait son homogénéité et les proportions médicinales ne seraient plus conservées. A noter, les enveloppes fraîcheurs de nos infusions, ainsi que le sachet et sa ficelle sont compostables.